Printemps 08 2008
Titre de la news Date

Saison 3, nous voila ! 22-04-2008
A peine arrive je m'apercois que les tongues et tee-shirt sont deja de rigueur a Istanbul. Sultanahmet, le quartier ou je reside, est deja plein a craquer de touristes. Normal me direz-vous c'est LE quartier touristique d'Istanbul.
Les gens sont joyeux, contents d'etre en vacances, et veulent visiblement bien en profiter. Entre les gentilles familles Ricore et les bandes d'adolescents australiens venus consommer bruyamment de la biere au metre, je me demande qui m'enerve le plus. C'est sans doute leur insouciance et leur legerete qui m'agace, ou bien le contraste avec le Piencourstan. Je n'arrive meme pas a m'ebahir de la vue magnifique sur la mosquee bleue de la terrace de mon hotel.
La liberte n'est pas si facile a vivre. Je vous entends rire d'ici, mais j'avoue parfois regretter le maelstrom de la vie active, accapare que nous sommes a chercher quelques instants de detente entre le boulot et le sommeil. Cela evite d'avoir trop de temps pour les questions specieuses et les vaines interrogations. J'oscille constamment entre le bonheur d'un sentiment de liberte absolue et la lassitude d'avoir un but qui joue a cache-cache dans le brouillard.
message de General Curtis le 22-05-2008 à 03:51
  Hey Man Interesting that you are finding the vacuum, the space, in which to seek the answers. Such a place can not be found without first emptying reality of the perceptions of the norm. Good luck with your search! onloy you can find the answers. Yes, I have been drrnking too much wine again..... take care my friend.


İstanbul 23-04-2008
Je n'ai jamais vu de ville aussi acueillante et chaleureuse. On s'y sent a l'aise des les premiers pas, les tramways, metro et bus sont tres efficaces. La topologie des lieux fait que l'on ne ressent pas le besoin de consulter son guide lors d'une longue journee de ballade.
Les Istanbouliotes sont extremement sympathiques et ouverts d'esprit. Tout le monde parle globish ici, ce qui ne m'aide pas pour pratiquer mon turc. Pas moyen d'aller au resto sans taper la discute avec le serveur ou la serveuse.
Je n'ai pas observe de ressentiment vis-a-vis des touristes, pourtant il y en a qui jouent dans la categorie "gros boeuf". En general il m'arrive pour ceux-la de saisir un regard haineux du serveur, du genre "mon cochon, t'as de la chance d'etre pete de thunes". Mais ici pas du tout, il y a un sorte d'osmose entre le touriste et le turc, probablement le fruit d'une longue cohabitation.
Bref, une capitale reposante, c'est assez rare pour etre note.


Pourquoi autant de pecheurs sur le pont Galata ? Parceque ça mord !

On est bien la, hein Tintin. 24-04-2008
C'est vraiment blinde de touristes ici (ce n'est pas une insulte j'en suis un aussi). A Sultanahmet la circulation n'est qu'un flot continu de bus. Je vais donc reprendre les vieilles habitudes : visites a l'ouverture.
Je suis tres surpris que les stambouliotes soient aussi sympathiques, joyeux, detendus. Est-ce parceque la saison touristique commence ? D'habitude les gens de la capitale, quelque soit le pays, sont plus froids, distants et presses qu'en province. Et bien voila la premiere exception que je rencontre, un mystere que je compte bien resoudre.

Ca caille un peu aujourd'hui 25-04-2008
Bon je me suis leve un peu tard, j'ai donc visite la citerne souterraine byzantine de Constantinople, moins courue par les touristes. Elle occupe une grande surface mais n'est pas tres haute, c'est donc beaucoup moins impressionnant qu'a Resafe, en Syrie. A noter deux tetes de meduse, provenant d'un autre site, qui ont ete utilisees comme base de piliers. Elles ont ete posees a l'envers et sur le cote, par superstition a mon avis.
Pendant que j'y pense j'ai vu la semaine derniere sur arte une excellent film de Jodorowsky, La montagne sacree, 1973. C'est l'histoire d'une quete spiritelle dans un monde futuriste (plus tant que ça de nos jours), ça fourmille de symbolique dans tous les sens, parfois a la limite du n'importe quoi, et cela ne se termine pas en queue de poisson ; la fin est une vraie leçon et une belle mise en abime. Je vous le recommande chaudement (tu adoreras Zit). Un passage m'a bien fait rire, lorsque le ministre de l'economie va dire au dictateur "Pour resoudre nos problemes economiques, il faut supprimer 4.5 millions de personnes". Cela me rappelle ce que j'ai entendu dans les medias lors de mon recent passage en France. Expliquer les problemes actuels de repartition des richesses par la surpopulation est profondement debile, je ne trouve pas d'autres mots. Je ne nie pas que l'on puisse avoir un probleme de surpopulation sur terre a long terme, mais je ne pense pas que ce soit l'origine de nos problemes aujourd'hui.
message de Zit le 23-05-2008 à 12:17
  Merci du conseil, je vais tâcher de me procurer cette montagne-là. Etrange coïncidence (enfin coïncidence si on veut car ton message date d'un mois... mais bon, le temps l'espace, tout ça est très relatif!), je suis en train de lire un bouquin qui s'appelle "Le mont analogue", ouvrage inachevé, écrit par René Daumal durant la 2e guerre mondiale. Il y est question, dans une veine non moins ésotérique que celle de Jodo, de la quête mystico-scientifique d'une montagne (ledit mont analogue), à ce jour inconnue des explorateurs et cartographes, qui devrait (d'après une théorie du type matière manquante) se trouver aux antipodes de l'europe centrale. C'est absolument génial, bourré de courts développements aussi érudits qu'hétéroclites (sciences, mythes, alpinisme, etc.). je pense que ça te plairait! Je te le mets de côté, au cas où tu passerais par la mer de sable (cas improbable comme on sait...). A bientôt.


Aya Sofia (Sainte Sophie) 26-04-2008
Un des monuments les plus visite d'Istanbul. La noria de bus commence son ballet tres tot le matin, a 10h "l'eglise de la sagesse divine" ressemble au forum des halles un samedi, a midi c'est deja woodstock. Mais cela en vaut la peine, l'immense coupole suspendue dans le vide est tres impressionnante et les quelques mosaiques qui ont survecu sont sublimes.


Troya 27-04-2008
Aujourd'hui Asli m'a emmene voir Troya, un spectacle de danses folkloriques turques revisitees racontant l'histoire de Troie. Un grand ballet de plus de 70 danseurs, des representations auront bientot lieu en Europe. J'ai beaucoup aime, les costumes sont vraiment sublimes. On y ressent fortement la multiculturalite turque et son passe millenaire.


Une tombe romaine du magnifique musee archeologique d'Istanbul. Il m'a fallu deux apres-midi pour en venir a bout !
Je me demande pourquoi ces grandes histoires epiques et les cultures de nos ancetres nous semblent si proches. Est-ce une empathie purement intellectuelle ou bien une memoire collective qui resonne au fond de notre etre ? Peut-etre parceque les problematiques humaines sont partout les memes, dans le temps et l'espace. Je crois que les grandes questions et verites sont immuables, seul le superficiel change avec le temps. Ce n'est pas parceque nous avons aujourd'hui une grande maitrise technologique que nous sommes plus intelligents que nos ancetres. Au contraire, il suffit de regarder ce que nous faisons avec la branche sur laquelle nous sommes assis pour se demander si nous ne sommes pas devenu completement stupides.

Ethnologie 28-04-2008
Je comprends maintenant pourquoi les 3/4 des touristes sont autraliens, c'etait l'anzac day le 25. Une commemoration d'un massacre de la premiere guerre mondiale, le verdun de dardanelles, qui scelle aujourd'hui une amitie australo-turque. Le week-end est passe, les hotels se vident un peu et l'on croise moins de jeunes australiens completement bourres dans les rues de Sultanahmet en fin de soiree. Il y a globalement 2 types de touristes : les jeunes en tongues qui viennent pour s'amuser, les moins jeunes surequipes (reflex numerique, trepied, tout ça pour flasher a 300 m pfff) qui viennent faire leurs emplettes au bazar.
En une semaine j'ai rencontre de tout a Istanbul. Des coreens, singapouriens, un peintre chilien qui va peut-etre s'installer a Istanbul (ah, les femmes...), un kazakh qui vient installer des fileuses textiles, un greco-hollandais a la recherche d'experiences-substances mystiques (en route vers l'Inde), un financier mexicain qui bosse a la City, et bien sur quelques turcs. Par rencontre j'entends quelqu'un dont je me rappelle le prenom ^^
Bon je dois avouer que si les Stambouliotes sont si avenants, c'est qu'ils ont quelquechose a vous vendre, le monde n'est pas si rose. Je suis etonne de voir a quelle vitesse les gens se jaugent, je n'y avais jamais fait attention dans la vie "normale". En quelques minutes, autour d'une conversation banale dans un globish approximatif, on sent tres rapidement si notre interlocuteur partage les memes valeurs que nous. Qui se ressemble s'assemble, comme on dit.
Quant a moi, apres avoir ete syrien, voila que j'ai une tete de turc ! On me demande le chemin dans la rue au moins une fois par jour. Je suis demasque au premier mot bien sur.

Mehmet mon pote, Osman et Ramazan.


Galatasaray vs Fenerbahçe 29-04-2008
Voila 2 noms de legende qui doivent resonner aux oreilles de certains (pas moi), et bien sachez messieurs que ce ne sont pas que des clubs de foot mais des quartiers d'Istanbul ^^




Beyoğlu 30-04-2008
Aujourd'hui je suis alle place Taksim, histoire de faire du reperage pour la manif de demain, interdite par le gouvernement, qui n'a pas vraiment envie que se mette en place une fete du travail. Les turcs me deconseillent fortement d'y aller, ça devrait taper. Voila qui ne fait qu'aviver ma curiosite. Sur place, les televisions sont deja installees, meme CNN a son camion. Pas de scoop donc en perspective, mon envie de jouer au reporter improvise m'abandonne.
Mais je decouvre un quartier jeune dynamique, peuple de vrais Stambouliotes. Ici c'est le coin des librairies alternatives, des bars et restaurants, ou se retrouve la jeunesse doree d'Istanbul (j'adore cette expression que le lonely nous sert a toutes les sauces). Je me rends compte a quel point la Turquie est un pays jeune, ce que l'on a tendance a oublier a Sultanahmet, tant les bus vomissent des hordes de vieux touristes grouillant dans les rues tel une maree de cafards.

Palais de Topkapı 01-05-2008
Pas de place Taksim donc, mais la visite du celebre palais Topkapı. Je n'ai pas de mots pour qualifier la masse humaine qui assaille chaque piece. Je me plaignais de leur nombre mais je crois que nous passons aujourd'hui a la vitesse superieure, et que cela ira crescendo jusqu'a l'ete.
Mais cela n'enleve rien a la beaute des lieux (enfin un peu quand meme), si ce n'est que je n'ai pas visite certaines parties tant la queue etait longue. J'ai ete fascine par la beaute des mosaiques d'Iznik recouvrant les murs. C'est immense et majestueux, mieux vaut y consacrer sa journee (4 heures minimum).

Salle du divan (conseil) imperial.

La mosquee bleue 02-05-2008
Sa construction fut ordonnee par le Sultan Ahmet Ier au XVIIeme afin de surpasser Aya Sofia. Son architecture n'est pas aussi audacieuse mais c'est beaucoup plus joli en raison des mosaiques tapissant les murs.

Albert Hofmann, inventeur du LSD en 1938, est mort a 102 ans. Pourquoi parler de lui et pas Benazir Bhutto par exemple ? Et bien je me sentais proche de cet homme. Il etait deçu de l'usage consummeriste qui etait fait de son enfant. Ce n'etait pas pour lui un amusement mais une drogue a traiter avec respect, comme les plantes sacrees des societes primitives qui etaient ingerees dans une intention spirituelle.


A Sultanahmet, profond ils te la mettent 03-05-2008
J'ai remarque une arnaque commune, dont les victimes sont surtout les couples a bon pouvoir d'achat (on est tres vite jauges a nos vetements). Vous commandez 2 assiettes de kebab et 2 bieres, le patron tres sympa et avenant vous apporte des petites assiettes de pate piquante, de legumes, de petits trucs a grignoter. Vous vous dites que ce doit etre compris dans le prix, car vous n'avez pas commande. Et bien non, et chaque ridicule assiette est a 4 TL. Vous pensiez en avoir pour 20 TL et vous vous en sortez a 45. Il n'y a pas arnaque, car les prix sont bien indiques sur la carte. Et vous ne les avez peut-etre pas commandes, mais vous les avez manges.

J'ai enfin quitte ce quartier pourri !!! Bon il faut avouer c'est un endroit magnifique et etrangement on y trouve les hotels les moins chers d'Istanbul. Mais ne faites pas la meme erreur que moi, restez-y 3/4 jours le temps de visiter les plus beaux monuments de la ville puis fuyez vers Beyoğlu !
Ici c'est le paradis des bars et restaurants. Je viens de manger des raviolis absolument divins pour le prix d'un mauvais kebab a Sultanahmet. Internet est a 1 TL/h au lieu de 3. Bref, je me sens revivre.

Le quartier de Sultanahmet au debut du siecle.

Foot 04-05-2008
Aujourd'hui je suis alle au musee de la mosaique, pres de la mosquee Sultan Ahmet. Pas terrible, les mosaiques sont en assez mauvais etat de conservation, visiblement en raison de quelque mauvaise manip il y a 50 ans.
Et oui je retourne dans ce quartier, j'y ai mes habitudes que voulez-vous. J'ai joue a Empire of Glory, un jeu de strategie en 1800. Et quand je decouvre un jeu qui me plait, je perd toute mesure. Empire de Russie, j'ai pu eradiquer dans l'apres-midi les Ottomans et les Autrichiens (je ne parle meme pas de la Moldavie et de la Pologne), grace a mes hussards et mes canons de 12 livres. Mes vieux demons me poursuivent jusqu'ici, ce n'est pas en les fuyant que je resoudrais mon probleme avec les jeux. C'est quand meme dingue que mon addiction aux jeux soit plus forte que celle au tabac, puisque je n'ai pas fume pendant 5 heures.
Ce soir je ne sais pas quelle equipe de foot locale a gagne mais c'etait la fete sur la place Taksim.

İstanbul toujours 05-05-2008
Je commence a apprecier cette ville. Aujourd'hui je me suis perdu dans les faubourgs pres des murailles. C'est un autre Istanbul que l'on voit la. Il y a beaucoup d'arbres et de fleurs dans la plupart des quartiers, la circulation y est moins presente qu'a Paris je trouve. Il y a des petits cimetierres et des mosquees partout, toutes aussi belles les unes que les autres, j'en ai visite une palanquee.
Il y a dans le coin le musee Kariye, qui est en fait une eglise du XIeme. Les mosaiques du debut du XIVeme sont d'une telle beaute que j'en suis reste abasourdi quelques minutes, sans pouvoir prendre de photos. A voir absolument !

Ablutions a Beyazı Cami (ou une autre mosquee je commence a les confondre)

küçük aya sofia 06-05-2008
Et oui, il existe une "petite" Sainte Sophie, non loin de la grande. C'est finalement ma mosquee preferee d'Istanbul, peut-etre parcequ'elle est toute küçük. On ne croirait pas, avec cette ambiance de petit village, etre a 800 m de Sultanahmet.
Bon il va etre temps pour moi de continuer la route, il faut que j'en garde pour la prochaine fois !

bir çai istiyorum 07-05-2008

Voici pour moi le symbole de la turquie, et la fierte des turcs. Le the se boit partout, tout le temps. L'eau bout dans un pot dont les vapeurs tiennent au chaud le the qui infuse dans un autre pot. Le the est sur-infuse selon les normes british, mais apres tout c'est du the turc. On sert ensuite 1/3 de the et 2/3 d'eau dans ce charmant petit verre aux formes charnues, dont il existe de nombreuses variantes. Les plus fin sont de meilleurs qualite.
C'est egalement un sujet de debat pour certains turcs car il ne respecte pas les normes europeennes. En effet, un idiot pourrait se bruler, il faudra donc des tasses avec des anses pour le the vendu en lieu public. C'est une peu comme notre camembert non-pasteurise que nous avons abandonne avec beaucoup de facilite. Je ne sais pas quelle est la part de verite dans cette histoire de verre a the mais le gouvernement veut tellement etre le meilleur eleve de l'europe que cela me semble plausible.

Canakkale 08-05-2008
Ah, j'ai l'impression de revenir en Turquie. Canakkale est une petite ville balneaire a l'embouchure des Dardanelles. La ville est celebre et prise d'assault par les touristes a l'Anzac day le 25 avril pour commemorer le grand massacre de la premiere guerre mondiale sur les champs de bataille de Gallipoli. Ce fut une victoire turque qui ont conserve le controle des Dardanelles. La vie y est paisible, les prix tout petit.

Le cheval de Troie du film, au port de Çanakkale. Notez la poutre entre ses jambes, ce n'est pas la jument de Troie !

Metaphysique experimentale 09-05-2008
Une experience importante a eu lieu l'anne derniere et je vais essayer de vous en parler.
Einstein n'etait pas convaincu de certains aspects theoriques de la mecanique quantique, ce qui l'a ammene a formuler ce que l'on appelle aujourd'hui le paradoxe EPR, du nom de ses 3 auteurs. Je resume : soit 2 particules correles d'une maniere ou d'une autre (ce peut etre 2 particules issues d'une desintegration qui partent dans des directions opposees, ou qui ont la meme direction de polarisation ou autre, peu importe) ; lorsque je mesure la propriete d'une particule, j'en deduis donc automatiquement celle de l'autre. Par exemple si je mesure la vitesse de l'une et la position de l'autre, je connais exactement le couple position/vitesse des 2 particules, ce qui est impossible selon la loi d'indetermination de Heisenberg. Ou bien si je mesure la polarisation de l'une je connais instantanement celle de l'autre particule, qui peut etre a des milliers de kilometres au moment de la mesure. De deux choses l'une : soit une information est communique entre les 2 particules de façon instantanee, soit les valeurs de la polarisation existaient avant la mesure, ce qu'Einstein appelait les variables cachees locales.
Que les 2 particules echangent une information de maniere instantanee quelle que soit la distance qui les separe est appele la "non-localite". Que les proprietes des particules existent independament de leur mesure est appele le "realisme", ce que refute la mecanique quantique, car dans ce cas elle serait incomplete car incapable de predire a l'avance la valeur de la propriete (en effet elle ne predit que la probabilite de la valeur).
Bell s'est penche sur le probleme en considerant que la physique est [locale et realiste]. Il en a deduit des inegalites qui doivent dans ce cas etre respectees. L'experience d'une equipe française sous la direction d'Alain Aspect a montre dans les annees 70/80 que les inegalites de Bell sont violees. Leggett, dans les annees 90, a defini des inegalites pour un monde [non-local et realiste]. C'est la qu'on arrive a l'experience menee l'annee derniere par une equipe autrichienne qui montre que les inegalites de Leggett sont elles aussi violees.
Vous noterez que dans les 2 cas c'est un americain qui a defini le cadre theorique et des europeens qui ont mis en pratique. Est-ce parceque de l'autre cote de l'Atlantique ce domaine est trop theorique pour y investir plus qu'un bureau, des crayons et du papier ?
En resume la physique n'est pas [locale et realiste] et n'est pas [non-locale et realiste]. Donc le monde n'est pas "realiste", c'est-a-dire que la valeur d'une propriete d'une particule n'existe pas s'il n'y a aucun dispositif pour la mesurer. Decrire le monde sans l'observateur n'a aucun sens. Vous allez me dire, bien sur, on le savais deja, c'est d'ailleurs la reponse qu'avait fait Bohr a Einstein a l'epoque. On le sait mais on ne va pas jusqu'au bout du raisonnement. Maintenant qu'une formule le dit, plus de chercheurs se pencheront sur la question.
Pour en revenir a un vieux classique, un arbre qui tombe dans la foret ne fait pas de bruit s'il n'y a personne pour l'ecouter. En fait il ne tombe pas, voire il n'y a pas de foret. Reste a definir ce qu'est "l'observateur". Ce que je trouve sublime, c'est que ce soit un binoclar en blouse blanche dans son laboratoire souterrain qui nous dise cela. Peut-etre arriverons-nous bientot a la sagesse des grecs qui ne dressaient pas un mur impermeable entre physique et metaphysique.
Quant a la localite, et bien je trouve qu'un monde "non local" serait beaucoup plus sexy mais on voit que cela n'est pas necessaire pour lever le paradoxe. Helas, je crains fort que rien ne se deplace plus vite que la lumiere, mais le futur nous le dira.
message de mjo le 12-05-2008 à 05:06
  la pensé ou l'imagination pourrait aller plus vite que la lumierre, non ? bcp de scientifique sont trop cathégorique,du moins ceux qui ne veulent pas froisser le dogme établie :p. Je ne suis pas d'accord pr l'arbre dans une foret,c'est une vision humaine un peu simplicite.dans la réalitée un arbre qui tombe c'est de l'energie qui ce transphorme (que "l'observateur" soit un mineral, un végétal ou un insecte,il y aurra toujours des répercutions.. cause=effet). bon sinon, si tu trouve un cheche en bleu clair ou bleu marrine ça m'interesse,c'est jouable? :)

message de xav le 12-05-2008 à 19:27
  Tu peux ne pas etre d'accord (et te relire aussi :-), mais de la a dire que c'est une vision simpliste ! Penser que le monde est constitue de billes atomiques et qui vit sa vie de façon mecanique et deterministe, que le temps est lineaire ; bref penser que le monde est tel que nous le percevons, n'est-ce pas cela qui est simpliste ? Leibniz a ecrit je crois "l'atomisme, cette paresse de l'esprit". PS : c'est quoi un cheche ?

message de mjo le 13-05-2008 à 01:48
  j'ai du mal m'exprimer .En gros, dans une foret vierge il n'y à pas QUE des arbres et meme ceux qui sont mort regorge de vie (c'est évident) .sinon je n'ai jamais dit que le monde ou l'on vie ne se resume qu'a la "matiere",tu as du mal comprendre. un chèche et un foulard de 4 à 8 metre,google image te l'expliquera mieu que moi.

message de xav le 13-05-2008 à 15:36
  L'arbre dans la foret c'est pour reprendre une image classique, effectivement on peut ergoter mais c'est juste une image. S'il y a de la vie il y a un observateur. Si tu preferes imagine la desintegration d'un proton dans le vide.

message de mjo le 14-05-2008 à 02:27
  ben voila,on c'est compris :). je trouvais simpliste le fait de prendre comme image ce vieux cliché de l'arbre est la foret,qui n'est pas logique (comme tu dis, il y aura toujours un "observateur" quel qu'il soi )ton exemple du proton est bien plus explicite !! ;-)

message de Djinn le 16-05-2008 à 13:29
  le chèche est aussi appelé keffieh dans certains pays...


Truva (Troie) 10-05-2008
Bof bof bof. Bon ce site est tellement impregne dans notre imaginaire collectif qu'il merite une visite. Il a ete fouille au debut du siecle par un riche amateur qui cherchait le tresor de Priam. Il a trouve l'emplacement du site en lisant attentivement l'Iliade d'Homere, chapeau ! Mais chercher le tresor de Priam alors que la ville est tombee, c'etait un peu naif. Il ne l'a pas trouve d'ailleurs.

Il y a plus de 7 couches archeologiques car le site fut habite depuis au moins 3000 BC, et beaucoup ont ete detruites par les fouilles, ce qui explique que le site n'est pas tres lisible : un morceaux de telle epoque par ci, un autre d'une autre epoque par la etc... Mais notre amateur, par ses tatonnements, a fonde les bases de l'archeologie moderne. J'ai ete tres etonne par l'etendue modeste du site par rapport a sa reputation, tout se visite en 1 heure.
Bref, j'ai ete plus impressionne par la nature environnante : champs de bles, oliviers et fleurs sauvages.

Assos 11-05-2008
Un tres beau site qui vaut largement le detour. Non pas pour ses ruines somme toute assez classiques (temple d'Athena, thermes, theatre...) mais pour la vue et son cadre naturel. J'ai l'impression d'etre en Grece. Ballade dans les herbes hautes a la recherche de quelques vieilles pierres puis descente au petit port d'Assos pour manger du poisson grille en bord de mer. J'arrive a reperer une tortue a 20 m. maintenant, je m'ameliore. Comme en Grece, la seule chose que je n'apprecie pas ce sont ces especes de bousiers volants, innofensifs mais qui vous cherchent des noises. En tout cas, l'eau est baignable !

Pergame 12-05-2008
Apres 5 heures de route, le bus (un long cours qui a joue au dolmuş en s'arretant tout les 30 km) en direction d'Izmir me lache comme une bouse a un gros croisement au milieu de nulle part.
C'est bon ça, les croisements, le meilleur endroit pour avancer. En plus avec des panneaux c'est royal. Je comprends maintenant pourquoi chez nous on a des "place des 4 routes" etc..., reliquats du passe qui denotent l'importance strategique de l'intersection pour le voyageur.
Je marche donc vers Bergame, hele un dolmuş vide, qui m'explique en turc qu'il ne va pas en ville mais il m'approche et me depose a un embranchement. Gratuit mon ami. Tres rapidement je prends un vrai bus qui me depose pres d'une pension. Je ne trouve pas mes reperes, alors je marche, sans regarder mon guide evidemment, et me perds. Je m'arrete a une gargote a döner et commande un the le temps de me situer. Tres souvent en Turquie les boutiquiers commandent leur the avec un talkie-walkie, qui arrive 30 secondes plus tard, cela m'amuse toujours.
Je comprends, je pensais arriver du nord, alors que c'est le contraire. Voila pourquoi le soleil n'etait pas au bon endroit ! Le the c'est cadeau. Decidement, je crois que je vais aimer cette ville ! J'avise ensuite une pension, ou un tres vieux et tres sympathique monsieur m'accueille. Une chambre pour moi tout seul pour 20 TL, youpi. Parceque les pensions, c'et sympa pour faire des rencontres, mais c'est pour le meilleur ou pour le pire. Dernierement c'etait souvent le pire, je vous raconterais un autre jour.

Asclepieion & Acropole 14-05-2008
Pergame etait une grande ville hellenistique independante, qui s'est ensuite alliee a Rome. Elle connut alors son age d'or avec plus de 150 000 habitants, contre 50 000 aujourd'hui !
La visite de l'Asclepieion (hopital - thalasso etc...) est interessant, on reconnait de suite l'efficacite de l'urbanisme a la romaine, mais si vous ne restez qu'une journee vous pouvez vous en passer.
L'acropole est en revanche tres impressionnante, de par son etendue (5h de visite) et la vue sur les environs. Mais il ne reste pas grand chose debout, il faut faire appel a votre imagination. Il y a des coins isoles magnifiques, j'ai pu piqueniquer dans les nuages, avec les hirondelles pour seule compagnie. J'ai profite d'une journee assez couverte pour les 5 km d'ascension a l'acropole, mais quand j'ai vu l'etendue de la tache j'ai fait du stop, et tres rapidement 2 turcs se sont arretes. On a eu un peu de mal a se comprendre, il va falloir que je me remette au turc !

La basilique rouge 15-05-2008
Enorme batiment en brique (si grand que les chretiens y ont construit une basilique a l'interieur dont il ne reste que le fondations), une des sept eglises de l'apocalypse et le veritable trone du mal selon St Jean. Peut-etre parceque son aspect et sa couleur rouge sang pouvaient etre inquietant, mais a mon avis plutot parceque cette eglise du IIeme AD etait consacree au culte de quelques dieux egyptiens.
Je trouve cela ironique quand on sait les liens qui existent entre les religions egyptienne et chretienne. Mais le fils doit sans doute renier le pere, l'eleve le maitre pour acceder a son existence.

A ce propos, etrange hasard, j'ai vu recemment un documentaire americain (Zeitgeist) qui parle des differents mythes de notre histoire. Il dure 2 heures, c'est tres long, mais cela vaut bien un Nouvelle Star. En tout cas j'ai mis quelques jours a le digerer, a voir absolument !
message de alain gestin le 18-06-2008 à 21:58
  Vu le documentaire. Gros morceau, passionnant merci pour le passage. À défaut d'être en Turquie, je vais prendre un thé dans le quartier Turc de Vendôme pendant les matchs de foot, quand la Turquie joue je peux te dire qu'il y a de l'animation...Bonne route à toi à + alain


Bergama 16-05-2008
Et bien voila je quitte cette ville accueillante avec ces habitants si chaleureux. Ma premiere impression ne s'est pas dementie, je ne me suis fait arnaquer qu'une seule fois en 5 jours ^^
Je vous recommande la pension Gobi en face du stade, en centre ville. Je me suis laisse tenter par la bonne bouille du proprietaire et j'ai ete bien inspire.
message de Djinn le 24-05-2008 à 16:05
  Ah c'est sympa, je remarque qu'on voit plus de photos de la vie quotidienne ! Pas que je n'aime pas les musées et antiquités, au contraire, mais c'est beau aussi la vie de tous les jours...

message de xav le 28-05-2008 à 19:06
  Ben non en fait je prenais le bronze a l'arriere plan en photo hihihi ^^


Selçuk 17-05-2008
C'est le pays des cigognes ici, elles ont investit les restes de l'aqueduc byzantin qui traverse la ville. C'est tres drole a l'aterrissage une cigogne, avec tous les aerofreins dehors. En revanche il ne fait pas bon rester sous le vent des nids, leur fiente est volumineuse et filandreuse (ne riez pas, je ne me suis pas fait avoir).
Les grands-peres passent leur apres-midi a la terrasse des cafes (ou plutot bars a the), a socialiser, jouer au backgamon, dames, echecs ou un genre de mahjong avec des chiffres. Je ne me souviens pas avoir deja vu cela en France. Ou sont nos vieux ? Pourquoi ne glandent-ils pas au cafe entre eux ? C'est sur qu'ils se ruineraient tres vite, ici le the est a 20 centimes d'euros.

Ephese 18-05-2008
La fameuse cite de la bibliotheque de Celsus et du temple d'Artemis, une des 7 merveilles dont il ne reste quasiment rien. La cite est grande et assez bien conservee. Elle est egalement tres visitee et j'ai commis l'erreur d'y aller un dimanche, ou les touristes turcs s'ajoutent aux etrangers, ce qui gache un peu le plaisir. Quoiqu'il en soit les rues devaient etre aussi pleines a l'epoque car la ville comptait 250 000 habitants.
Une des 2 fabuleuses statues d'Artemis (qui succeda a Cybele, deesse-mere antique), seul interet du musee de Selçuk. Certains disent que ses seins multiples en forme de poires sont des testicules (principe femme/homme etc...). Couverte de nombreux symboles, les eres astronomiques commencent aux poissons (a gauche) car la statue a ete sculptee au Ier siecle. Le scorpion est au milieu (we are the best) car il manque les 3 derniers ages, que je n'ai pas vu ailleurs, c'est etrange. Nous entrerons dans l'age du verseau vers 2150 AD. Ce sera la fin des temps au sens biblique, car la fin de l'ere du poisson. Jesus aurait dit : si vous voyez un homme avec une jarre d'eau entrer dans une maison, suivez-le. Nous ne serons plus la pour le voir, snif.
message de mjo le 22-05-2008 à 18:45
  En quel matiere elle est? elle parait trop blanche (ivoire?) pour etre de la pierre ou du marbre..

message de xav le 22-05-2008 à 21:51
  C'est du marbre. Sur Mac les photos sont plus lumineuses que sur PC.


Sous les paves 19-05-2008
J'ai reve de mai 68. Je m'aperçois du coup que l'on est en mai 2008, on parle sans doute beaucoup a la tele en France de cet anniversaire. Mon reve parlait plutot de l'apres 68, une societe de consommation poussee a l'extreme. Les entreprises n'existaient que le temps d'une mode, d'un buzz, plus rien n'etait perenne, tout etait sous-traite, loue. Seuls les domaines militaire, pharmaceutique et matieres premieres restaient concentres car personne ne peut decemment abandonner ces poules aux oeufs d'or. Par exemple pour la commercialisation d'un ordinateur portable rose, les outils de production, la gestion des feuilles de paie, la conception, le developpement, le marketing, tout se louait. Puis la personne qui a lance le business, apres la vente des 1 million de pieces produites, ramasse le pactole et ferme la boutique. C'etait le temps des entreprises a usage unique.
Reactivite et libre entreprise ultimes. Pas besoin de service apres-vente puisque qu'il est plus economique d'acheter un ordinateur neuf en cas de panne. Le consommateur est content car tout se fabrique en serie limitee, il s'imagine original et unique par les objets qu'il possede. Evidemment ce systeme est extremement inefficace, car a long terme il est toujours plus onereux de louer que d'utiliser ce que l'on possede. Mais qui se souciait du long terme ? Comme les memes methodes etaient universellement repandues, la competition restait entiere. C'est le consommateur qui payait la note, pas l'entrepreneur. Et l'ouvrier bien sur, avec des salaires extremement variables, suivant les commandes. Malgre les apparences ce n'etait pas un cauchemar, mais un reve, je l'espere, a usage unique ^^
Du coup je ne puis m'empecher de penser aux annees 60/70 et a ces doux reveurs, ces chevelus fumeurs de hashish qui croyaient une revolution pacifique possible. Les hippies se sont revoltes contre la societe de consommation et pour le respect de notre petite planete. Les ouvriers contre l'exploitation de l'homme par l'homme. Cela peut nous faire sourire car ce n'etait rien compare a ce que nous connaissons actuellement. On peut aussi en pleurer car la situation est bien pire aujourd'hui.
La propagande et la fabrication du consentement sont devenues beaucoup plus subtiles et efficaces que les grosses ficelles de l'ORTF. Je suis etonne de voir partout dans le monde les adolescents raide dingues de leur telephone portable, leur doudou, leur "mini-me". Ils choisissent et changent avec soin leur forme, leur couleur etc... Comme si cela allait leur donner une plus jolie tumeur !
Et oui, le capital, comme d'habitude, a su rebondir et sortir plus fort de la crise. On ne lui referra pas le coup une deuxieme fois. Le plus drole est que le mouvement hippie a genere de la croissance pour le systeme. Mais cela n'a pas ete totalement inutile, ne soyons pas cyniques, la vieille garde et sa morale etriquee ont du lacher prise, les moeurs ont enormement evolue... pour mieux consommer hihihi.
Quel espoir nous reste t-il ? Eduquer au mieux nos enfants en esperant qu'ils ne se laissent pas embobiner ? Un des rouages essentiels du systeme est le controle de la communication, et internet est un grain de sable salvateur. Bien sur les tentatives d'asservissement de la liberte d'expression sur le net, de fichage des citoyens a grande echelle, sont multiples et permamentes. Par exemple le vote electronique, ça ne vous file pas les chocottes ?
Les jeunes sont nes avec internet, et ont une longueur d'avance sur nous, la vieille garde d'aujourd'hui. Esperons qu'ils en fassent bon usage.
message de mjo le 22-05-2008 à 18:42
  conclusion: consommer, c'est voté ! c'est le seul pouvoir de décision que l'on à vraiment dans notre société actuels.les urnes ne servent plus à rien...


Didymes 20-05-2008
Celebre pour son temple d'Apollon construit par Alexandre, dont l'oracle etait aussi connu que celui de Delphes parait-il. Impressionne par le site, je me suis malgre tout promis de ne plus me taper 3 dolmuş et 2h de route pour un tas de pierres. Surtout de la caillasse de l'age du fer, c'est bon, j'en ai assez.
Heureusement j'ai rencontre Yaman en route, et on a passe l'apres-midi ensemble a discuter, manger, boire. Il m'appellait baba (papa), c'est affectueux en turc et je dois admettre que je ne suis plus tout jeune.
Il y a 6000 anglais qui resident a Didymes, proprietaires d'appartement au bord de la plage. On les reconnait facilement ils sont tout rouges et certains sont torse-poils. Il fait une chaleur epouvantable depuis quelques jours (Pope m'a donne le gout du superlatif climatique. Pope, si tu nous regardes...).
Il y aussi beaucoup d'anglaises entre deux ages mariees avec des jeunes turcs vigoureux. Yaman trouvait cela assez "mal", quant a moi je ne juge pas, chacun y trouve son compte. Le marche de l'homme se trouve dans les pays musulmans, celui de la femme en Asie. Ainsi va la vie.

La mort nous accompagne a chacun de nos pas 21-05-2008
Cette nuit sur la route de Konya notre bus a croise deux jeunes adolescents, comme ceux dont je parlais plus haut. Couches sur le bitume, dans des postures qui m'ont rapelle des reportages de guerre, leurs tetes eclatees comme des pasteques. Accident de mobylette sans casque. Les ambulances sont reparties a vide. Paix a leur ame.

Konya 22-05-2008
Je viens de voir un vieil homme se faire renverser par une voiture sous mes yeux. Decidement, c'est la journee ! Rien de tres grave apparemment. Comme cette nuit, l'ambulance est arrivee tres vite. Il parait qu'elles ne restent pas a l'hopital mais font des patrouilles.
J'ai rencontre pas mal de monde a Selçuk pendant ces quelques jours. A chaque fois c'etait des turcs originaires de Mardin, Van. Des expatries comme moi en quelque sorte. L'ambiance y est sympathique comme a Bergame car le gros des touristes est a 6 km de la, a la plage.
Konya est le fief des derviches tourneurs et des vendeurs de kilims. C'est une des villes les plus religieuses de Turquie, mais il y a quand meme de jeunes bimbos comme partout ailleurs. J'ai ete tres emu par la ferveur des visiteurs du tombeau de Mevlana.
Un quidam m'aborde dans la rue pour m'emmener dans son magasin de tapis, je l'evince gentiment. Puis dans la soiree je vais au restaurant essayer le fırım kebab, du mouton grille tres gras, c'est divin. Je suis bouche bee en arrivant, le serveur est mon vendeur de tapis ! Je lui fait part de mon etonnement mais il ne comprend pas. Visiblement je me suis trompe, pourtant je suis assez physionomiste. A Paris je reconnaissais des gens que j'avais croise dans le metro deux mois plus tot. J'adore les visages humains, c'est pour cela que j'aime tant me ballader sans but dans les grandes villes. En ville, le marcheur pensif ne s'imagine pas qu'on puisse le regarder pendant quelques secondes, il reflechit vraiment a visage ouvert, certains meme a voix basse. On dit que les yeux sont les fenetres de l'ame, mais la tension de chaque muscle d'un visage peut reveler ce qui se passe a l'interieur. Je porte une attention particuliere aux levres, je les trouve magnifiques, tres complexes et vraiment uniques. Je reconnais les sosies de stars (par exemple dans les magazines people que je ne lis jamais bien sur) a leurs levres.
Bref, je me suis dit que mon serveur etait peut-etre un frere du vendeur de tapis, que je n'ai vu que quelques secondes apres tout, je pouvais tres bien me tromper. Au moment du the, celui-ci me parle de tapis ! Je te tiens, mon gaillard, c'est en fait la boutique de son ami, que je vais voir. Il est tres sympa, je parviens a lui faire comprendre que son histoire de tapis, c'est mort, et nous passons quelque temps ensemble. Il m'indique un bon hotel car celui ou je viens d'arriver est vraiment trop pourri.
message de Marie-Noël le 26-05-2008 à 23:45
  Amusante ta réflexion sur les lèvres. J'y ferai plus attention. Dans le même style, j'aime bien observer ce que les gens font de leurs mains lorsqu'ils se les utilisent pas. Quelques fois ils sont très embarrassés. ils les cachent. Ou alors ils faut trouver une solution pour les occuper... C'est rigolo : bon reflet de leur état d'âme. Bon je vois que tu as retrouvé ton rythme de croisière. Cela fait plaisir. A bientôt. Marie-Noël

message de Esme le 28-05-2008 à 20:09
  Salut Xavinou, Juste un petit message des us ou je suis en vacances j'ai montre ton site a ma tante et en particulier les liens sur le 11 septembre. Ici la bataille fait rage entre Obama et Hilary. Elle ne veut pas lacher l'affaire. Ici tout le monde est Obama. Tiens il y a un livre aui sort aujourd'hui sur Bus, pas bon pour lui. Bush doit soutenir la campagne de Mc Cain mais lui il ne veut pas qu'il soit vu ensemble car il a trop honte. Enfin bref je te raconte pas le mic mac politique ici presque aussi rocambolesque qu'a Tahiti. A plus Esmeralda

message de mjo le 09-06-2008 à 04:01
  salut gzav,marrant ta reflexion sur une partie du visage ;-). de mémoire il me semble que l'étude de tout ça s'appelle la psycomorphologie ou un truc dans le genre.utiliser en criminologie ou en "pseudo astrologie" ,c'est un art relativement ancien (au moins 3000 ans)il me semble.j'ai pas trop creusé le sujet,je trouve qu'on rentre vite dans les pré-juger/stéréotype avec ce genre de méthode (mais elle a du surement faire ces preuves pour etre connue depuis si longtemps).

message de xav le 09-06-2008 à 09:59
  La morphopsychologie essaie d'etablir des liens entre le visage et la personnalite (au passage ce n'est pas du tout ce que je dis) et fut presque elevee au rang de science au siecle dernier. Je suis d'accord avec toi le raisonnement est tres limite (genre le nez des juifs, l'ADN de l'alcoolique) mais je te rassure cette methode n'a jamais fait ses preuves.


Çatal Höyük 23-05-2008
J'espere que votre navigateur affiche correctement les caracteres turcs. Ce site neolithique non loin de Konya est extraordinaire, bien qu'il n'y ait quasiment rien a voir. C'est peut-etre du au petit musee ou la reconstitution d'une maison a l'echelle. Ou bien au romantisme du site, ou encore le fait de savoir que ce site fonde depuis plus de 10 000 ans etait une ville sans structure centrale de plusieurs milliers d'habitants, ou la femme etait l'egale de l'homme et ou plus de 350 generations se sont succedees.

Tournicoti, Tournicota 24-05-2008
Si les guides ne parlaient pas de Konya comme le fief religieux de la Turquie, il n'y aurait aucun moyen de le deceler, a part qu'il est difficle de diner apres 23h. J'ai goute une autre specialite locale, l'etliekmek (pain-viande), une sorte de lamahçun (pizza turque) mais infiniment meilleure. Ca ne coute rien, ça nourrit et l'equilibre des saveurs approche de la perfection.
Il y a tous les samedis soir une Sema, ceremonie des derviches tourneurs, en acces libre, a 800 m du tombeau de Mevlana. J'ai ete tres impressionne, cela n'a rien a voir avec ce que l'on peut voir dans les restaurants a Istanbul ou ailleurs. On y sent une vraie ferveur religieuse (la Sema represente l'ascension vers Dieu), nous avons meme droit a une petite priere a la fin. Bref, j'ai bien fait de rester un jour de plus, ce spectacle justifie amplement un detour par Konya.
Mevlana etait un erudit-philosophe-mystique du XIIIeme siecle qui devint derviche et a ecrit une oeuvre monumentale de 30.000 vers en perse. Je vais me hasarder a traduire ses septs enseignements :

Sois genereux et aide l'autre comme une riviere.
Dans la compassion et la grace sois comme le soleil.
Dans le pardon des fautes d'autrui sois comme la nuit.
Sois furieux et en colere comme un mort.
Sois modeste et humble comme la Terre.
Sois tolerant comme la mer.
Parais ce que tu es ou bien sois ce que tu parais.

message de Eliane le 02-06-2008 à 12:47
  Voila enfin un esprit éveillé qui parle bien. Tu sais maintenant ce qu'il te reste à faire...

message de xav le 02-06-2008 à 17:41
  Oui, ajouter un huitieme enseignement : Que ta pensee soit comme le vent.

message de Eliane le 05-06-2008 à 10:16
  C'est parfait puisque le vent emporte les graines qui semées dans une terre fertile, donnent naissance à une nouvelle plante !

message de mjo le 09-06-2008 à 04:38
  encore faut-il avoir des pensées saines (je dit ça sans arrière pensées, bien sur ^^) perso, j'ai rien compris aux enseignements(si tu peu dévelloper pour de pauvres occidentaux..) amoureux comme la foudre,sincère comme un nuage,honnète comme le vent ect.. je pige pas le lien entre des vertus humaines et des éléments fondamentaux.surement qu'il faut le vivre en "live" et pas l'apprendre par coeur,pour comprendre,je sais pô..

message de xav le 09-06-2008 à 09:34
  C'est parceque tu cherches toujours une verite cachee, secrete, esoterique alors qu'elle est tres simple, sous tes yeux. Ce sont des metaphores, comme l'arbre dans la foret.

message de mjo le 10-06-2008 à 01:08
  ha... c'est pas faux.. : /


Göreme 26-05-2008
Le coeur de la Cappadoce touristique. Göreme, 2000 habitants et 60 pensions et hotels, la messe est dite, c'est pire que Pamukkale. Par nostalgie j'y ai mange un fırın keba. C'etait plutot un wok avec du mouton. Je me demande comment on peut appeller deux choses si differentes par le meme nom.
Mais il faut bien avouer que cela n'enleve rien au charme de la ville et de la region. Et puis on n'est pas encore en haute-saison selon les locaux. Les paysages sont stupefiants, en arrivant sur Göreme on a l'impression d'etre dans un decor de Star Wars.
J'ai partage ma chambre avec Jeremie et Gabriel qui font un bout de route ensemble depuis Istanbul. Un soir nous avons empeche tout l'hotel de dormir jusqu'a 3 heures du matin, sans le savoir bien sur, mais je n'eprouve meme pas l'once d'un remord. Jeremie peut se targuer d'avoir fait Paris-Göreme en auto-stop en moins de deux semaines, belle performance. Je sympathise avec les deux jeunes qui travaillent a l'hotel et commence a enrichir mon vocabulaire non-academique. Ils vont bientot se lancer dans un hotel de luxe a Uchisar, c'est pas gagne leur histoire...
La roche ici n'en est pas vraiment, cela ressemble plutot a de la boue sechee sur laquelle il est difficile de prendre appui. Depuis le neolithique les hommes y ont creuse des grottes, parfois de veritables villes souterraines, puis des chapelles. L'erosion a creuse de profonds sillons dans la terre, formant ainsi de veritables vallees qui regorgent de vie.
La cappadoce est assez grande et offre de quoi s'occuper pendant plusieurs semaines. Quelques jours et des heures de marche dans les vallees me suffiront pour cette fois.
Lorsque vous penetrez dans une vallee, vous avez a peu pres 100% de chances de vous perdre, les cartes fournies par l'hotel ou l'office du tourisme n'etant d'aucune utilite. Si vous vous dites "sans cette racine de thym, je me serais casse une jambe", c'est que vous n'etes pas dans la bonne direction et qu'il est judicieux de rebrousser chemin. Mais apres tout, que serait une ballade dans la nature sans un peu d'errance ?

Kayseri 29-05-2008
Pas grand-chose a dire sur cette ville tentaculaire, composee de buildings et parsemee de monuments seldjoukides. Les avenues sont si larges que les travaux du tramway ne genent meme pas la circulation !
Une fois de plus j'ai maudit les auteurs de mon guide, dont la carte de la ville laisse sous-entendre que l'otogar est a 600 m de la ville, alors qu'il s'agit d'un bon 4 km. Avec tout mon barda, merci. Et tetu comme je suis, une fois lance, j'ai continue. Il faut savoir que les gens qui travaillent pour les guides ne passent parfois que quelques heures dans certaines villes, ce qui fait court pour tout verifier (hotels, restaurants, transports). Surtout pour les petites villes en dehors des circuits classiques, ou la verification de l'information est un luxe. Et puis quand je vois que l'hotel "le choix de l'auteur" est parfois a plus de 100 euros la nuit, je me dis que la Turquie est une bonne planque. En tout cas depuis mon depart, j'ai appris a mes depends qu'en cas de doute, toujours croire le local (sauf s'il est malhonnete bien sur). Soit il vous indique un raccourci, soit il y a une erreur dans votre guide.
Ce n'est pas grave, il y a de bons restaurants ici et des specialites locales (dont le börek au pastrami).
message de cleo le 01-06-2008 à 17:50
  pour les guides je te comprends bien, ici ils nous saoulent avec les minorites ethniques du yunnan, mais franchement qu'est-ce qu'on en a faire...bref si un jour tu as besoin de papier qui brule bien pour un feu, je te recommande celui du lonely planet, un jour de haine contre les auteurs de ce torchon,j'ai dechire des pages et allume un superbe feu au vietnam....pas mal du tout. Bon, la prochaine fois que tu vois que c'est encore loin, sois moins tetu et prends un bus!!!!


Kültepe 30-05-2008
Ce matin je visitais une Notre Dame de Paris en brique rouge et pleine de touristes. Le monument etait tres ancien et en piteux etat, sans toiture. J'etais dans une abside en travaux lorsque la terre se mit a trembler, doucement mais avec une large amplitude. L'abside s'ecroule sans que je sois blesse et un trou beant dans le sol revele une salle souterraine. Nous y voyons des corps de moines et de gorilles sous les decombres, surpris sans doute dans une procession secrete. J'aide a sortir des blesses de l'abside lorsque le reste de la cathedrale s'ecroule, ne subsiste qu'un vaste champ de briques. Plus tard j'erre dans la ville pour temoigner du drame et exprimer ma douleur mais je ne trouve personne pour m'ecouter. Ensuite je me retrouve a Piencourt, invoquant la protection d'Ishtar en deposant de la terre sur une haie, car la guerre est declaree entre Zeus et Apollon.
Bref, la visite de Kültepe a inspire ma nuit. Tout ce qui se termine en tepe en Turquie est un site de l'age du bronze, un peu comme les Tell en Syrie. Je vais a l'otogar de bon matin (en bus) mais je comprends vite que ce n'est pas le bon endroit. Kayseri a un reseau de bus tres developpe avec des gares routieres semi-sauvages un peu partout, ce n'est pas facile de s'y retrouver. Heureusement une jeune fille du guichet Information de l'otogar m'ecrit deux petits textes auxquels je ne comprends rien que je dois montrer au chauffeur du premier puis du deuxieme bus. Le premier bus vers le centre etant bonde j'avise mon voisin qui se s'avere parler un anglais parfait. Mais il n'est pas d'ici et il demande a l'assemblee comment aller a Kültepe. Tout les passagers s'engagent alors dans une intense discussion car il y a un autre bled qui s'appelle Gültepe. J'aime cette situation, j'ai l'impression d'etre en Syrie. Lorsque je prononce le mot Arkeoloji, un vieux monsieur dit qu'il y a des pierres a Kültepe. Je dois donc aller au terminus prendre un autre dolmuş. Mon voisin vit en Allemagne et prospecte des mines en Turquie, il vend de la bauxite, manganese, chrome etc... Il est surpris que Kültepe soit l'unique raison de mon passage a Kayseri. Nous discutons business et j'obtiens des infos que je cherchais depuis quelques temps. Le hasard existe t-il ?
Arrive au terminus ce n'est pas encore tout-a-fait ici. Un chauffeur a qui je parlais demande a un pauvre erre qui boitait par la de m'accompagner au bus un peu plus loin. Nous y allons d'un pas mesure et en route mon compagnon de fortune donne une lire a un paria encore plus mal en point que lui. Ca me calme et me donne beaucoup de matiere a reflexion. Arrive a destination je lui donne une cigarette et sa lire, c'est bien le moins que je puisse faire.
Ensuite et bien quelques çai, un coup de dolmuş, 2 km de marche dans la campagne, un site hittite avec un gardien qui n'a pas voulu malgre mon insistance lacher le seul visiteur de la journee, voire de la semaine (le pauvre je l'ai fait transpirer), pause sous un saule en regardant les paysans s'echiner sous le soleil, 15 min d'attente au bord de la route puis retour a Kayseri a la recherche d'un restaurant qui a disparu.
message de mam le 03-06-2008 à 22:38
  je peux te rassurer, a piencourt pas de tremblements de terre, même en rêve,j'ai sorti le parasol et décapé les dalles de la terrasse en espérant quand même que le soleil viendra,je crois que ca s'appelle la méthode coué,on verra si ça marche, y en a marre de la pluie.Bises et fais attention a toi


Ankara 03-06-2008
Me voila arrive dans la capitale turque. Je loge chez Xavier et Seda, un jeune couple franco-turc. Seda est etudiante en psycho et Xavier en ce moment est plutot photographe. Ils se sont rencontres alors que ce dernier se dirigeait vers l'Inde, il s'est arrete en Iran et fait un break a Ankara tout en preparant la suite de son voyage. Je ne suis pas sur que si l'envie m'en prenait, j'aurais le courage de m'arreter en cours de route, ou faire demi-tour. Je passe vraiment du bon temps avec eux, j'ai beaucoup appris sur la Turquie. Il est tres difficile de se faire une idee d'un pays, meme en y restant des mois, meme en discutant a tout bout de champ avec des riches, pauvres, vieux, jeunes, eduques, cultives ou non, de la ville, de la campagne...
Notre rencontre n'a pas ete fortuite mais s'est faite par internet. Le voyageur imprepare que je suis ne connaissais meme pas Couchsurfing et Hospitality Club. Ces 2 sites permettent aux voyageurs et aux personnes pouvant les accueillir de se rencontrer. Toi aussi, cher lecteur, tu peux participer a cette aventure et agrementer ton quotidien en hebergeant des voyageurs en sac-a-dos. Vous n'etes bien sur jamais oblige d'accepter une demande si leur tete ne vous revient pas, il existe de multiples façons de dire non. Je prefere Couchsurfing que je trouve plus ergonomique et plus actif.
message de Ilabel le 12-06-2008 à 18:59
  Tu loges chez l'habitant ? Comment organises-tu cela, n'aimant pas trop les voyages organisés, je me suis parfois demandé comment faire autrement... Sinon bon périple

message de xav le 16-06-2008 à 17:38
  Oui les liens vers Couchsurfing et Hospitalityclub sont dans le texte ci-dessus. Il faut bien remplir son profil (avec photo) car cela augmente les chances qu'on te reponde surtout au debut quand tu n'as pas de references (les gens qui t'ont rencontre et qui disent que tu es sympa :-)


Anıtkabir 04-06-2008
Ataturk, Mustafa Kemal de son nom de mortel, est une divinite en Turquie, la visite de son mausole permet de s'en rendre compte. On ne peut pas etre publiquement anti-Kemaliste en Turquie aujourd'hui ou remettre en cause sa vision de la Republique. C'est une limite assez forte a la liberte d'expression, mais a mon avis les pays occidentaux voient cela d'un bon oeil car c'est aussi un frein a une hypothetique derive islamiste. Personnellement, je ne sais pas trop quoi en penser, c'est assez complique.

Hattuşa 06-06-2008
Le point d'orgue de ma visite en Turquie. Hattuşa, capitale de l'empire hittite qui a fait trembler le royaume d'Egypte jusqu'au statut quo de la bataille de Qadesh.
Il n'est pas evident de se rendre sur place en transport en commun, mais pas impossible. Les bus en provenance d'ankara s'arretent a une station-service sur la route a partir de laquelle un servis des compagnies nous emmene a Sungurlu puis de la un dolmuş va a Boğazkale, petit village au pied du site hittite. Evidemment je ne suis pas surpris quand les chauffeurs de taxis me disent qu'il n'y a pas de servis pour Sungurlu et de toutes façons plus de dolmuş a cette heure pour Boğazkale, c'est de bonne guerre. Mais meme le garçon de la compagnie de bus me dit qu'il n'y a pas de servis, et le conducteur de celui-ci ne m'a rien dit en partant alors qu'il voyait bien que je l'attendais ; voila qui m'a passablement enerve. Comme je voulais arriver avant le coucher sur place, je me suis laisse convaincre par un taxi, 25 TL pour 25 km, un bon prix parait-il.
Boğazkale est un vrai village de 2000 habitants avec 4 hotels, pas de restaurants pour le grand bonheur des hoteliers, quelques çai evi et superettes ainsi qu'un petit cybercafe. Mefiez-vous des hoteliers, le mien a essaye de me faire payer le petit dejeuner, faites-vous bien tout preciser. Enfin il faut les comprendre, il n'y a vraiment aucun touriste ici, nous etions 2 clients dans mon hotel.
Dernier conseil : si un vendeur de souvenirs vous invite a boire un the, ce n'est pas pour vous forcer a l'achat, mais souvent pour discuter et passer le temps dans lieu deserte par les touristes.
Depuis le temps que j'en reve, toutes les conditions etaient reunies pour que je soit deçu par les faibles restes du site. Et bien non, ce fut une experience intense. Je suis reste toute la journee dans la ville hittite, j'en suis sorti bien rouge d'ailleurs ; j'y ai croise 6 americains, une poignee d'italiens, 2 allemands, quelques vendeurs de breloques turcs avec qui j'ai farniente un peu, un berger sur son ane visiblement tres heureux de vivre, un aigle et une tortue.
message de cleo le 09-06-2008 à 18:01
  tres beau cet aigle mais ou est la tortue?? c'est cool que tu puisses rencontrer des gens qui vivent sur place, ca doit te reposer de parler la meme langue....enfin

message de Eliane le 10-06-2008 à 11:09
  Tu dois avoir un appareil plutôt performant pour avoir pu prendre cet aigle avec autant de détails de couleur de plumes : il est superbe !

message de xav le 11-06-2008 à 13:20
  Il commençait son ascension et n'etait pas encore tres haut. je l'ai pris en 200 mm mais helas en 5Mpixels seulement.


Photos Matons 10-06-2008
Bon voila, je zone a Ankara, en attendant mon visa iranien.

Je ne vous epargne pas beaucoup avec mes photos de caillasses, comme l'a dit Djinn. Je l'avoue ce serait un peu plus immersif pour vous de montrer des photos de rue, des bazars, d'un ane qui passe charge de persil, d'un vendeur ambulant de jus de figue... Je me suis souvent demande pourquoi je ne prenais plus ce genre de photos, pourquoi je ne cherche plus a faire de "la" photo.
Tout d'abord j'en suis a mon troisieme numerique et je n'arrive toujours pas a retrouver les sensations que j'avais avec mon FM2. J'ai commence avec un pentax Optio (tres bon rendu des couleurs, bonne optique), puis un casio Exilim (dont la seule qualite est sa taille) et en ce moment je me fais la main sur le G9 de Canon (je refuse d'acheter un reflex c'est trop gros). Je l'ai pris car il a un viseur et est totalement debrayable en manuel. Il est bien sous tout rapport mais a cependant trois defauts majeurs : le viseur est baveux, peu lumineux, recouvre 80% de la photo seulement mais on y voit quand meme le fut de l'objectif, c'est un peu la honte ; c'est un 35-200 mm, a ce prix-la j'aurais attendu un 28 mm et la distorsion est tres forte en 35 mm ; les pre-reglages de la balance des blancs ne sont pas tres subtils, le mode nuageux est tres bleute et il manque un mode ombre. Bref, j'attends toujours un compact avec lequel on puisse se passer de la dalle LCD. L'oeil dans le viseur, c'est quand meme une sensation unique.
Prendre de la photo de rue, c'est un etat d'esprit. On se ballade appareil a la main, pret a shooter la moindre occasion qui se presente, c'est-a-dire une histoire a raconter. Car contrairement au texte, que j'ecris pour les trois lecteurs de ce blog, je prends les photos pour moi, et elles doivent me raconter une histoire. Pour l'instant j'avoue je ne suis pas extremement depayse, mais cela viendra surement quand j'irais plus a l'est.
Vous savez combien j'aime me ballader sans but dans les rues, et je me suis aperçu que l'on ne peut etre spectateur et acteur en meme temps. On ne peut pas se promener et sortir son appareil de temps en temps (car l'action est passee), sinon vous faites des photos qui ont deja ete prises des millions de fois. Non, soit vous etes en mode "normal", soit en mode "photo". Vous ne pouvez pas temoigner et vivre un evenement au meme instant, c'est d'ailleurs le syndrome des reporters de guerre, qui prennent des risques inconsideres car ils ne se sentent pas au milieu de l'action derriere la protection virtuelle de leur objectif. Dans certains musees je suis tellement colle a mon objectif que je ne me rappelle meme plus avoir vu une fresque 10 min apres l'avoir prise en photo, Esme peut en temoigner.
Voila, tout ça pour dire qu'au bout de 6 mois je n'ai fait qu'une poignee de photos qui valent le detour. Beaucoup de voyageurs au long cours font des photos sublimes, c'est un peu decourageant. Peut-etre qu'inconsciemment je n'ai pas envie de m'engager dans la competition. Mais Xavier m'a montre des logiciels qui peuvent magnifier les photos les plus flasques, je n'ai donc pas dit mon dernier mot ^^
message de oly\'s family le 13-06-2008 à 10:48
  salut frétot ne t'en fait pa pour tes lecteurs, même s'ils ne laisset pas tous des messages, à mon avis, ils sot plus que trois^^. tes neveux t'embrassent très fort, tout le monde pousse vite. prend soins de toi

message de magali le 13-06-2008 à 11:57
  salut xavier, ça fait du bien d'avoir de tes nouvelles. tu sais, on ne vient pas sur ton blog pour voir tes photos, mais pour le plaisir de te lire et s'assurer que tu vas bien. prends bien soin de toi. je pense à toi. bisous


Internet est un probleme 15-06-2008
Quel bel aveu de notre cher president de la republique. Oui, c'est un probleme pour lui car il n'a sans doute pas apprecie la video "Casse-toi pauvre con" vue des millions de fois sur le net. Pour moi, le probleme est que cette video ne soit jamais passee a la television.
La presse va mal parcequ'aujourd'hui une information gratuite est accessible selon notre president. Hors il faut faire quelquechose pour conserver une presse "de qualite". Je me demande bien ce qu'il entend par ce qualificatif. Sous controle, digne ? Il faut peut etre se demander pourquoi les français boudent une presse caviardee, au carrefour de nombreuses luttes d'influence, ou le metier de journaliste est en voie de disparition. Pourquoi ceux qui cherchent de l'information, toute l'information, se detournent vers internet ou de nouveaux modeles de presse multimedia sont en train de naitre, comme par exemple Rue 89. Pourquoi les autres, ceux qui veulent juste les grandes lignes de l'info, sont satisfaits des journeaux gratuits distribues dans la rue. Et enfin pourquoi "le canard enchaine" n'a aucun probleme financier et vit de ses ventes sans aucun annonceur ?
La suppression de la publicite sur les chaines publiques ne va donner que quelques annees de repit a vos relations d'affaires, M. le president, il faut penser a plus long terme. Regardez de l'autre cote de l'Atlantique, ou les credits de l'education nationale sont en decroissance depuis plus de 20 ans. Les universites nord-americaines sont tres bien cotees (par qui, je me le demande) mais le niveau d'education des jeunes est en chute libre sur l'ensemble des tests de connaissance internationaux. Les gens regardent la television et surtout ils la croient sans se poser de questions (pardon a mes amis nord-americains, ce ne sont que des generalites statistiques). Voyez M. le president, la-bas, ça marche assez bien. Mais 20 ans d'attente, c'est peut-etre trop long pour vous.
Il ne vous reste plus qu'a censurer Internet, mais on risque de vous voir arriver avec vos gros sabots. A moins de commencer, tout comme le fichage ADN, par les delinquants sexuels, c'est une ficelle tres efficace. Puis l'incitation a la haine, la diffamation, avec une limite de plus en plus floue. Le retour de la censure en France, ça la fout mal, vous allez vraiment marcher sur des oeufs. Encore faut-il que les FAI vous suivent, et la vous n'avez que peu d'influence sur la nomination des personnes a leur tetes. Ils ont de plus leurs propres interets economiques : leurs clients sont les internautes. Il va vraiment falloir faire preuve de subtilite, bref c'est pas gagne ^^
Quant a Mme Morano, secretaire d'etat a la famille, qui s'inquiete de l'intrusion de la pedophilie sans "sa" maison, je la rassure, ses enfants sont probablement beaucoup plus murs qu'elle vis-a-vis de ce nouveau media. Internet n'apporte pas de nouveaux problemes, les pedophiles ont toujours existe (les affaires de viol-meurtre d'enfants sont souvent le fait de proches de la famille, pas d'inconnus). Simplement, n'essayez pas de faire croire a vos cheres tetes blondes que nous vivons dans un monde de bisounours. Le monde est en guerre perpetuelle, chacun luttant egoistement pour ses propres interets. Ceux qui ne savent pas dire NON sont des brebis au milieu d'une meute de loups (et finissent par faire un "burn out" au boulot).
La vie est un combat, que voulez-vous, il faudra bien le dire un jour a nos enfants avant qu'ils ne l'apprennent a leurs depens.
message de Djinn le 19-06-2008 à 10:50
  ça m'a étonnée, mais la vidéo du fameux "casse-toi pauvre con", je l'ai effectivement vue à la TV, et même à plusieurs reprises... Pas autant que les Twin Towers en 2001, c'est certain !

message de xav le 20-06-2008 à 20:27
  Autant pour moi. C'est vrai que lors de mon passage en France en mars j'etais stupefait de voir que l'on commençait a dire du mal de Sarkozy sur France Television.

message de éliane le 26-06-2008 à 16:39
  C'est quoi les FAI - merci de préciser (la politique et moi, ça fait 2)

message de xav le 27-06-2008 à 15:45
  Ce sont les Fournisseurs d'Acces a Internet tels que Free, Neuf, Orange...


Ankara 16-06-2008
En fait ce n'est pas de cela dont je voulais vous parler hier, ma pensee s'est balladee chemnin faisant vers le cyber-cafe. Je voulais vous parler de la Turquie, ou YouTube est censure. Personne n'a su me dire pourquoi mais on m'a explique comment passer au travers. Je fais pas mal de rencontres a Ankara grace a Couchsurfing, et j'ai eu beaucoup de discussions politiques. Je vous disais il y a quelques temps que les turcs sont fiers de leur pays. En fait on peut dire que les turcs sont assez nationalistes. Je comprends mieux maintenant pourquoi il y a autant de drapeaux qu'aux USA (les nord-americains, eux, sont patriotes mais la subtilite m'echappe). Si un jour la Turquie entre dans l'Europe, on aura moins a craindre l'invasion demographique turque que celle des plombiers polonais qui n'est jamais arrivee. Car pour un turc il n'existe pas de meilleur pays que la Turquie. En tout cas il ne sont pas deja sortis de l'Euro 2008, eux ^^
Fiers comme ils sont, ils n'ont pas vraiment apprecie notre loi sur le genocide armenien, c'est pour certains un veritable camouflet de la part de la France. Le devoir de memoire n'est pas un argument, car c'est dire qu'ils ne sont pas capables de se rappeler de leur histoire. En general je reponds que ce n'est pas une loi votee contre les turcs, mais pour les armeniens, dont la communaute est beaucoup plus presente en France. Quant a la veracite d'un genocide, je ne sais pas quoi en penser, au risque d'en choquer certains. La situation dans l'est de la Turquie a l'epoque etait tres confuse, il y avait les russes, les kurdes, les armeniens, les turcs, avec des armees un peu mixtes, bref un joyeux bordel et chacun massacrait allegrement les autres. Emre m'a raconte que son arriere-grand-pere s'est fait decoupe en morceaux vivant par les armeniens. Il est devenu martyr, ceux-ci etant enterres a l'endroit ou ils sont morts, il a plusieurs tombes (pour la petite histoire). Je pense qu'il y a eu nettoyage ethnique dans les 2 camps, les turcs ayant eu le dernier mot. Un general turc, face a des villages massacres (hommes, femmes enfants et animaux), envoie un telegramme a Ataturc lui demandant comment reagir. Ataturc lui a repondu "Faites pire". A ce niveau-la il ne reste plus qu'a couper les arbres (un bon mot de Xavier). Bref massacres il y a eu c'est certain.
Ensuite il y a la tentative du gouvernement pour faire passer une loi imposant un referendum en France si un pays representant plus de 5% de la population europeenne doit entrer dans l'Union. Cette loi vise expressement la Turquie, personne n'est dupe. C'est d'une telle mauvaise foi que je ne sais quoi repondre, si ce n'est que la loi n'est pas encore passee. Ca sent quand meme le calcul politicard a la petite semaine, quand on sait qu'on nous a enleve le droit de nous exprimer concernant la constitution europeenne. Au passage un petit merci aux irlandais, meme si je ne pense pas que cela poussera nos dirigeants a respecter notre opinion, qu'ils meprisent sans vergogne. Je sais bien qu'en attendant, c'est le traite de Nice qui est en vigueur. Mais ce n'est pas parceque nous sommes en etat de siege qu'il nous faille accepter le cheval de Troie.
Je derape encore, je voulais vous parler de la Turquie. J'ai ecrit plus haut qu'il me semblait difficile de se faire une image de la societe d'un pays que l'on visite, meme a ma vitesse. Car je ne rencontre evidemment pas toutes les couches de la population, pour commencer je ne discute pas avec les non-anglophones. Quant a ceux que je rencontre, je me fais une opinion par le prisme de leur propre perception de la societe turque. Et quelque soit le pays, la mixite sociale est un mythe. Une chose au moins est sure, il existe un immense fosse entre les jeunes et la generation de leurs parents. Les jeunes ne me semblent pas tres differents des français de par leurs aspiration, simplement ils ne peuvent pas s'exprimer ouvertement et preferent eviter les conflits ouverts. Les moins de 25 ans representant plus de 50% de la population (a vue de nez), je suis curieux de voir ce que sera ce pays dans 10-20 ans.

Büyük gün bugün 20-06-2008
Aujourd'hui c'est le grand jour, peut-on lire un peu partout. Je suppose que c'est une histoire de ballon rond quelque part dans les Alpes. J'avoue ne pas comprendre le fanatisme footballistique, surtout qu'il atteint essentiellement des personnes qui ne jouent jamais au football ! On devrait rendre obligatoire 1 heure de foot par semaine a ceux qui se pretendent supporters de clubs de foot.
En fait je n'ai jamais compris le fanatisme et l'adoration, comme tous les posters de OK! et Podium que les ados de mon age affichaient fierement dans leur chambre (vous vous rappellez ? haha vous venez de prendre une claque de 20 ans). Comment peut-on adorer, deifier quelqu'un d'autre que soi-meme, me demandais-je a l'epoque. Et bien c'est comme la coupe en brosse, cela restera a jamais un mystere qui m'indiffere.
Je voulais vous parler depuis quelques jours de l'actualite en Turquie. Mais plus je reste au meme endroit plus ma pensee divague.
En fevrier, j'etais a Antalya lorsque la Turquie a lance l'attaque des 7 jours, operation militaire dans le nord de l'Irak histoire de claquer quelques kurdes. En meme temps, quel timing les amis, l'AKP, le parti de Erdoğan (le president turc), a vote une loi autorisant le port du voile a l'ecole. Quelques universites, notamment a Istanbul, ont refuse d'appliquer la loi malgre la pression politique. Apres quelque bataille juridique, la court supreme a declare que cette loi ne respectait pas la constitution et a renvoye l'AKP dans ses 22.
Encore une fois je ne suis pas sur de l'exactitude des details, car je ne parle pas turc et dans certains magazines les news sont presentees de telle sorte (avec musique dramatique) qu'une etude sismologique vous fait croire a un tremblement de terre force 8. De meme leurs series sont a la hauteur des series policieres françaises : lamentables. Mais leurs publicites sont inventives et assez droles. J'aime bien Destini Istivaç, une sorte de tournez-manege de la seconde chance. Au moins il s'y passe quelquechose, et comme je n'y comprends rien, ça m'occupe.
Plus recemment un juge (ou avocat) d'Ankara a ete victime d'une tentative d'assassinat ayant echouee. Il avait lance une instruction, toujours en cours, visant a rendre l'AK Parti illegal vis-a-vis de la constitution (elle est sacree car c'est la parole d'Ataturc) en raison du caractere religieux de l'AKP. Bref ça bataille dur.
D'apres certains, il y aurait bien plus a dire sur l'AKP (je l'appelle le parti de la moustache car ils ont souvent une petite moustache comme Erdoğan). Le gouvernement privatise a tout-va, les biens publics sont brades pour une bouchee de pain, les cadres du parti et leurs amis s'enrichissent enormement. Un grand classique, me direz-vous. C'est assez deprimant, a quoi me sert-il de fuir si je croise partout la meme engeance ? C'est aussi tres ironique pour un parti qui a ete elu par les pauvres et les misereux de ce pays.
Je suis chez une couchsurfeuse qui m'a laisse les clefs de son appartement pendant qu'elle partait en vacances (quelle chance) mais je vais quand meme dans un cybercafe : regardez la tete de ce clavier ! Je me suis fait au qwerty arabe, puis turc avec le i a 2 kilometres, mais la j'ai abdique.

Afiyet Olsun 21-06-2008
Victoire de la Turquie contre le Hivaristan, que d'emotions ! Coup de poignard a la 118eme minute, puis intervention divine en faveur de la grande Turquie a la 121eme minute, quelques secondes avant le coup de sifflet final. Je peux vous dire que l'on a crie dans les chaumieres ! Il n'y a meme pas eu de suspens lors des tirs au but. Les croates veulent-ils remplacer les italiens dans le concours "j'apprends a reboucher une bouteille de champagne" ?
Treve de gloseries politico-sportives, parlons de choses serieuses : la bouffe !
Afiyet olsun veut dire bon appetit et bonne digestion car il se souhaite indifferemment en debut ou fin de repas. La cuisine turque est incroyablement variee, meme dans la categorie "cheap food", c'est-a-dire a moins de 3 euros le plat, dont je vais vous parler ici.

Colonne de Julien a Ankara, qui ressemble fort a un kokoreç !
  • Ekmek : le pain. Il peut etre plat, semi-leve (dans ce cas on l'appelle pide) ou leve comme en France avec une mie tres blanche.
  • Kebap : J'en ai denombre plus de 30 variations, et je n'ai parcouru que la moitie du pays. C'est un shish (brochette) de viande hachee accompagne de pain et legumes grilles. Citons le adana kebap (assez epice), fırın (mouton gras), fıstıklı (pistache), mantarlı (champignons) etc...
  • Döner kebap : tavuk (poulet) ou et (viande), ce n'est pas une brochette mais un kebap sur gyros, comme en France. Döner veut dire tourner. Le poulet est bien meilleur que le boeuf a mon gout. On peut le deguster en assiette ou en dürüm (sandwich). Avouons-le, cela ne vaut pas un shawarma syrien.
  • İskender : c'est un type de döner kebap qui est devenu une institution a lui tout seul. Une couche de pain a demi-leve, une couche de fines tranches de boeuf, une couche de -vraie- sauce tomate, un peu de yaourt/mayonnaise sur le cote, quelques gouttes de beurre fondu ajoutees avant de servir. C'est divin.
  • Köfte : boulettes de viande, un autre plat national aux nombreuses variations.
  • Corba : soupe, habituellement prise en entree. J'adore celle a la lentille (comme en Syrie), tomates et cervelle sont aussi repandues (sans moi pour la derniere).
  • Emenem : une omelette pour le petit dejeuner. Oignons, tomates, piments et oeufs. C'est bien meilleur que la liste des ingredients ne le laisse presager.
  • Pide : pizza turc en forme d'oeil, a la viande ou au fromage. Correct et bourratif pour pas cher. On ne trouve pas vraiment de pizza a l'italienne ici, car les turcs ont "leur" pizza.
  • Lamahcun : un type particulier de pide, je ne suis pas fan.
  • Etli ekmek : litteralement pain a la viande. Cela ressemble de loin a un lamahcun mais avec quelques gouttes de citron c'est a tomber par terre en bavant de plaisir, du moins au Sifa lokatansi a Konya.
  • Gözleme : une crepe qui peut etre farcie de pleins de choses, tres bon. Si vous etes a Ephese, je vous interdit d'aller aux restaurants a l'entree du site dont la nourriture est immonde et chere. Allez a pied ou en caleche a la grotte des 7 dormeurs et sustentez-vous de gözleme prepares a l'ancienne.
  • Börek : Feuillete farci (viande, omelette, patate, oeuf...), assez bon aussi.
  • Mantı : Ahhh les raviolis turcs. Souvent accompagne de sauce tomate. Tres bon quand ils sont frais. J'ai encore un souvenir emu de ceux que j'ai mange au restaurant Hala, a Beyoğlu, İstanbul. Fait main, a l'ail et creme fraiche, un delice des sens.
  • kokoreç : c'est un rouleau de viande cuit a l'horizontal, souvent dans la rue, que l'on decoupe en tranches avant d'etre servi en sandwich avec 3 epices. Passe les premiers instants de degout lorsque j'ai decouvert qu'il s'agissait d'un melange de viande et de tripes, j'ai trouve ça vraiment tres bon, j'en redemande.
  • Balık ekmek : Poisson pain. Un filet de poison grille (izgara balık) avec salade dans du pain. C'est tout simple et tres bon, tout le secret est dans la salade. Je n'ai pas trop apprecie ceux du pont Galata a İstanbul, je vous recommande plutot la premiere echoppe du marche aux poisson, a droite, qui ne ressemble a rien.
  • Les turcs ont aussi de nombreuses patiseries et viennoiseries qui peuvent boucher un creu pour pas cher. Le simit est un anneau de pain vendu dans la rue. Vous en avez plusieurs pour 1 TL (le nombre augmente au fur et a mesure que l'heure avance car les turcs sont tres exigeants concernant la fraicheurs des simits). Le künefe est un dessert au fromage grille au four servi dans un bain de sucre (une petite faiblesse a 2000 calories au bas mot).
  • Boissons : avec la viande on boit de l'ayran (lait, yaourt, eau, sel) et avec le poisson du raki. En Turquie l'Islam est compatible avec l'alcool.
  • Fruits et legumes : hors des grandes villes, tout est a moins de 1 euro le kilo, meme les fraises et les cerises !
Voila ce que je peux citer de memoire, et je ne vous ai pas encore parle des mezzes (les turcs sont les rois de l'aubergine) et autres delicatesses de la cuisine turque que l'on trouve dans les lokantas, c'est-a-dire les "vrais" restaurants.
message de maman le 23-06-2008 à 19:28
  ben dis donc, après les vielles pierres tu fais du tourisme gastronomique,j'ai bien l'impression que tu va grossir un peu, a moins que tu te remettes a marcher beaucoup.Je pense que tu pourrais faire un guide du routard turc, car pour la bouffe et les hôtels tu es pas mal.Pour ce qui est du ballon, c 'est la même folie ici, malgré que les français se sont ramasses au premier tour. No comment. Gros bisous , et fais attention a toi, Maman

message de cleo le 24-06-2008 à 18:40
  ca a l'air super bon!!! profites en pour grossir un peu!etonnement si je faisais la meme liste des plats du jiangsu ca donnerait pas autant d'appetit....

message de xav le 26-06-2008 à 12:03
  Oui je passe plus de temps dans certains endroits que les auteurs de guide, c'est clair. Mais j'ai beau manger tout ce que je ne connais pas (enfin presque, courageux mais pas temeraire), je ne grossis pas. Je dois me faire une raison, je n'aurais jamais de fesses ^^